vendredi 14 février 2014

L'argile qui guérit de Raymond Dextreit

Bonjour... le contexte du moment l'obligeant (suite à un cambriolage et la perte de mon ordi avec plein de photos pour de futurs articles et l'absence d'appareil photo dans mon foyer...). mais l'envie de blogger quand même, je vous propose un post sur ma dernière lecture. 
C'est un sujet que je souhaite aborder depuis pas mal de temps, d'opérer des petites fiches de lectures des livres lus sur le sujet de la cosmétique naturelle ou de la beauté verte. Parce que c'est rigolo mais c'est depuis que je me suis mise à la cosmétique maison que je lis des livres de ce genre (et même pour d'autres sujets), je ne sais pas si c'est mon côté rationnel de ma formation universitaire (et pourtant j'ai parcouru des tonnes de livres de sociologie!), mais j'avais du mal à lire des livres de spécialistes sur les sujets qui m'intéressent, estimant que si moi même je m'y intéressais, je n'avais pas besoin d'en lire davantage! Par exemple, je n'ai jamais acheté de livres sur la cosmétique maison vu que je me documentais moi-même grâce à internet, c'est davantage avec les savons SAF où je ne connaissais pas grand chose que j'ai commencé à lire des ouvrages sur le sujet...
Bref, j'ai bien conscience que ça fait un peu prétentieux ce que je dis, mais c'est vrai que j'avais du mal à cela... oui et non... parce que dans la bibliothèque de ma maman, j'avais dévoré les livres de Rika Zarai (oui, oui, même pas peur) [dont je vous parlerais un jour] tout en me rappelant que  ma mère disait  "oui mais enfin, la Rika, elle a tout piqué à Raymond Dextreit, les bains de sièges, l'argile, c'est Raymond!!" Donc j'avais en tête ce nom de R. Dextreit sans avoir trop cherché d'informations sur lui...


Et vla t'y pas que en me promenant aux puces de Montreuil dimanche, je tombe sur un de ces livres : 
l"argile qui guérit, mémento de médecine naturelle aux éditions Vivre en Harmonie.
Cet ouvrage est paru la première année en 1952, le mien a été édité en 1989,  c'est donc une édition ajoutée.

Que trouve t-on dans ce livre?
Le titre ne ment pas, principalement des infos sur les effets et l'utilisation de l'argile pour répondre à des symptômes identifiés.
L'ouvrage se compose de deux parties. La première informe sur ce "remède polyvalent " et précise comment l'utiliser en interne et en externe ainsi que des précisions d'emplois sur les différentes parties du corps (mais aussi pour un usage agricole ou vétérinaire). La deuxième partie renvoie aux résultats que l'argile peut apporter avec de nombreux témoignages. Elle complète également les informations en apportant des précisions sur l'usage de tisanes ou d'aliments "générateurs de force et de santé" : l'ail, le chou, le thym, l'oignon, le système oeuf-citron, le buis ou le sureau.

Ainsi ce livre va insister sur les multiples propriétés bénéfiques de l'argile : "l'argile agit avec discernement, entrave la prolifération des microbes ou bactéries pathogènes, c'est à dire tout corps parasitaires, tout en favorisant la reconstitution cellulaire.

L'argile peut être utilisée à de nombreuses fins : soins, beauté, préventions...
En usage interne, il est possible de faire des cures d'argile sur trois semaines, comme je faisais avec ma maman quand j'étais ado. 
-une semaine, où le soir vous préparez un verre avec une cuillère d'argile et de l'eau, vous remuez et vous laissez reposer, à boire au réveil
-la deuxième semaine : préparez le verre le soir d'avant. Au réveil, agitez l'argile dans le verre,  laissez reposer  quelques minutes et buvez
-la troisième semaine : idem, agitez l'argile et buvez de suite.
[attention en cas de tension artérielle car l'argile enrichit le sang].

Attention, l'argile va évacuer le mal, alors ne soyez pas étonné d'avoir des réactions comme le fait d'avoir des boutons d'acné ou de la constipation. C'est la préparation de la purge des toxines. Selon Dextreit, l'argile  a une action adoucissante, absorbante et cicatrisante et elle agit sur tous les organes, dans tout l'organisme.

L'argile s'utilise également en externe en faisant des cataplasmes que l'on peut appliquer sur des blessures, brulures, coupures, entorses, foulures, douleurs afin d'aller mieux




Des petites astuces, comme le fait de préparer des boulettes d'argiles avec des infusions pour les sucer comme des bonbons sont proposées.
Comme beaucoup de cosméteuses le savent, pour faire des cataplasmes ou des mélanges d'argiles, il ne faut pas utiliser de métal à part l'inox et privilégiez davantage le bois que le plastique...

Les bienfaits de l'argile sont nombreux et elle devrait être autant utilisée pour faire des masques beauté que pour soigner des tracas de santé! R. Dextreit donne des précisions d'emplois pour : les yeux, le nez, la bouche et les dents, les oreilles,la gorge, la nuque et la colonne vertébrale, , la thyroïde, le cœur, les poumons, l'estomac, le foie et la vésicule biliaire, l'hépatite (virale ou autre), le bas-ventre, les reins, les membres, les doigts (amis grimpeurs, sans doute que faire des cataplasmes d'argiles est un plus en cas de sensibilité des poulies!), les maux blancs (abcès, furoncles, anthrax, panaris), l'acné, l'eczéma, les plaies suppurantes ou gangrenées, les ulcères, les tumeurs bénignes, les brûlures, les blessures, les adhérences et séquelles opératoires, les contusions, coups, entorses, bosses, les fractures, les hémorragies, les congestions (coups de chaleur, troubles dus à l'élévation de la tension artérielle), les verrues (naevus et excroissances diverses), les hernies, les varices et hémorroïdes, les migraines, les zonas, l'arthrite, les rhumatismes, les sciatiques et névrites, les hernies disclaes, la coxarthrite et coarthrose, la grippe et la fièvre, la transpiration excessive et la grossesse.
La liste est longue! Évidemment la grossesse n'est pas une maladie, mais Raymond précise que l'argile exerce les plus heureux effets sur la formation du foetus et la préparation à l'accouchement. D'ailleurs il explique que des cataplasmes d'argiles sur le bas-ventre de la femme enceinte proche du terme peuvent permettre le retournement du bébé si celui-ci se présente en siège afin de privilégier un accouchement par voie basse.

Voici une partie de la conclusion de la première partie de son ouvrage qui j'espère vous demandera envie de le lire pour vous documenter à ce sujet!

"... Ce remède polyvalent ne peut être que l’œuvre de la nature et il en est bien ainsi puisque c'est de l'argile qu'il s'agit... remède de tous les temps, vieux comme le monde, connu de bien des animaux, également bienfaisant pour les végétaux, l'argile est le remède d'aujourd'hui et celui de demain: le seul dont l'avenir est assuré."





7 commentaires:

  1. Merci pour cet article !
    J'ai un bouquin sur l'article mais pas celui là !
    Je confirme les bienfaits de l'argile ne serait ce que cet été où ma mère m'a fait des cataplasmes quand mon pied était gonflé (une mauvaise rencontre avec un porte manteau ... mdr !!!) J'espère que tu vas bien ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Kakou... depuis le temps que je me dis qu'il faut que je partage sur tous les "gourous" du naturel que je suis amené à lire! Et oui, revenons aux fondamentaux, ça ne fait pas de mal quand ça fait mal! ;)
      bises

      Supprimer
  2. Un très bon ouvrage de Dextreit à avoir chez soi.
    Je me soigne avec l'argile (entre autres) ce n'est pas cher et toujours efficace. Inutile d'engraisser les labos voyous!

    RépondreSupprimer
  3. Raymond Dextreit dit qu'il ne faut jamais tourner ni toucher l'argile avec du métal (pas de petite cuillère en métal)
    Il ne faut pas mettre non plus l'argile dans du plastique. (Verre, bois, céramique, porcelaine, faïence.. ça va).
    Ensuite il dit qu'on peut boire, ou pas, l'argile qui reste au fond du verre quand la solution a décanté pendant la nuit. L'eau d'argile est suffisante, sans que l'on remue la préparation le matin. Elle doit rester la nuit (couverte de préférence). On peut faire cela pendant 21 jours comme préparation à des soins ou en cure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je ne connais pas du tout Dextreit mais une amie vient de m'en parler. En fait je suis un peu inquiète pour ma fille qui a un exostose à son petit orteil (5ème) du pieds droit. Elle n'arrive pas à enfiler des chaussures de peur que cela ne guérisse pas. Cela fait des mois maintenant qu'elle a une plaie à l'extrémité de son orteil avec une inflammation. On a vu quelques dermatologues, on a fait des cultures, des biopsies, des radios et finalement la décision est l'incision ce qui me fou la trouille! Car le risque de récidive est très grand. Est-ce que quelqu'un a essayé de l'argile et combien de temps je peux l'utiliser et comment. Je veux bien me procurer demain même le livre sauf que si quelqu'un l'a déjà essayé cela m'aiderait de savoir combien de temps cela prend etc., Merci beaucoup pour votre aide.

      Supprimer
    2. Bonjour,
      peut-être serait-il bien d'aller voir un naturopathe qui te conseillerait pour entamer des cataplasmes d'argile pour traiter ce souci chez ta petiote? Je ne sais pas si tu auras des réponses à tes questions sur ce blog! L'auteur du livre sur l'argile dit que l'argile est optimale pour emmener les choses néfastes hors du corps. Après je ne connais pas l'exostose et ne sait pas si c'est ultra douloureux pour ta puce, j'ai moi même un hallux valgus au pouce du pied gauche et vis plutôt bien avec sans opération pour le moment!
      Après, se procurer le livre sera toujours utile je pense!
      Bon courage pour tes recherches!

      Supprimer

Donne tes impressions, pose tes questions, partage tes 'tits trucs avec moi....si le cœur t'en dit...